Jeunes et Socialistes

Articles tagués ‘flottille’

Gaza: le PS condamne le raid et demande une réunion du conseil de sécurité de l’Onu.

Lors du point presse hebdomadaire Benoît Hamon a exprimé «l’émotion du PS et sa condamnation à l’action inacceptable et très choquante d’Israël contre la flottille humanitaire» dont «l’existence est la conséquence du blocage de Gaza».


«Nous sommes confrontés à une crise internationale», a dit Benoît Hamon qui a demandé «des réponses sous la forme d’une réunion immédiate du Conseil de sécurité des Nations unies : d’abord pour éviter l’embrasement» et «faire baisser la tension», et «ensuite pour espérer que les Etats-Unis, cette fois-ci, s’associent à une condamnation solennelle de l’opération» qui «oblige le gouvernement israélien à bouger».
Déplorant «l’usage de la force par Israël (qui) s’est conclu par un bain de sang», le porte-parole du PS a souligné la «nécessité d’une réponse internationale rapide qui (…) associe les Etats-Unis» afin de «faire évoluer» les positions du gouvernement israélien.
«Tant que le blocage de Gaza sera considéré comme un principe fondamental de toute action d’Israël, ce sera très compliqué de faire évoluer de manière positive la situation au Proche-», a conclu Benoît Hamon.

Pour un respect immédiat des droits de l’homme et du droit international par Israël.

Rappel des faits : dans la nuit de dimanche à lundi, l’armée israélienne a attaqué sauvagement la Flottille pour Gaza. Selon diverses sources, il y aurait plus de 10 morts et des dizaines de blessés parmi les 700 militants internationaux qui entendaient débarquer 10 000 tonnes d’aides à Gaza, soumise à un blocus.

Communiqué de presse
Le Mouvement des Jeunes Socialistes condamne avec la plus grande fermeté la énième bavure de l‘armée israélienne. Cette intervention de Tsahal est d’autant plus scandaleuse, que les bateaux attaqués visaient à amener du matériel médical et des matériaux de construction à la population de Gaza qui vit dans une véritable prison à ciel ouvert depuis la guerre de l’été 2006.

Le blocus imposé de force à la bande de Gaza après avoir détruits les principales infrastructures et de nombreuses habitations ne fait que renforcer une situation humanitaire désastreuse qui, in fine, ne fera qu’attiser la haine entre les deux peuples, tout particulièrement chez la jeune génération.

Les différents rapports sur la situation à Gaza, sur les agissements de Tsahal et les évènements de cette nuit démontrent à quel point la communauté internationale dispose de tous les éléments pour évaluer la situation de la région. Il est temps pour la communauté internationale de faire preuve d’intransigeance.

Le Mouvement des Jeunes Socialistes appelle nos responsables politiques nationaux et européen à mettre fin aux tergiversions. La France et l’Union Européenne doivent se donner les moyens nécessaires pour exiger d’Israël un respect immédiat des règles élémentaires du droit international et des droits de l’homme, condition nécessaire et indispensable à la reprise du processus de paix.

Jonathan Debauve
Mouvement des Jeunes Socialistes

Nuage de Tags